Glyphosate, oui ? non ?
Ai-je du glyphosate dans mes urines ?
Glyphosate, oui ? non ?

Ai-je du glyphosate dans mes urines ?

Pourquoi certains agriculteurs l’adorent ? Avant, les paysans combattaient d’innombrables nuisibles, craignant la famine.

  • 19ème : Prémisses d’une nouvelle agriculture : mécanisation, engrais, pesticides.
  • 1970 : L’herbicide « orange » Monsanto interdit aux USA.
  • 1974 : On le remplace par le Round Up, et sa molécule : le glyphosate.

Magique ! Succès ! Herbicide total, il tue tout ! Car chronophage est le désherbage.

 

67 Millions de kg en 1995, 826 en 2014[1][2]. Rendant la terre moins basse, tous en croquent.

 

Jusque- là tout va bien.

 

Mais, on s’aperçoit que la molécule[3] se détecte dans nos cours d’eau[4], nourriture, bière[5], et urine !

Ambiance ! Exemples :

Les autorités européennes[6] classent le glyphosate, "dangereux pour l'environnement" 1991.

 

Premier agriculteur ( Meurthe et Moselle[7]), au cancer reconnu maladie professionnelle 2006.

 

Condamnation de Monsanto pour publicité mensongère[8][9] 2007.

Le CIRC[10] déclare le glyphosate cancérogène probable, 2015.

 

Quelques mois plus tard, l’EFSA[11] rapporte le contraire.

Enjeu : Sa commercialisation nécessite une « réautorisation » de l’Europe mi- 2016.

Un écart persiste entre « pro » et « anti».

 

Analogue à celui séparant la FNSEA de la Confédération Paysanne.

 

Arguments pour :

  • [12] sans, les rendements baisseraient de 22%[13][14]
  • les importations augmenteraient
  • le glyphosate, bénéfique au climat 
  • capte le Co2 dans les sols
  • allège le travail

 

Les « contres » :

  • cultivent différemment[15]
  • ou dénoncent[16]

 

Exemple :

 

48 eurodéputés analysent leur urine : toutes en portent des traces[17] [18] .

Bilan : il semblerait que nous en ayons tous[19].

Finalement : Réautorisation européenne pour 5 années, 3 en France. 2017

 

Des agriculteurs interpellent le Président au Salon de l’agriculture.

 

Moult se suicident[20], leurs difficultés sont multiples.

Le glyphosate[21] leur fera défaut[22].

Alsace[23] :

Cette molécule, et plusieurs dizaines d’autres, foisonne dans les cours d’eau et les nappes, dixit l’Aprona[24].

 

900 tonnes de substances actives déversées en 2016.

 

Katia

 

 

Sources :

[1] Cf : Charles Benbrook, https://enveurope.springeropen.com/articles/10.1186/s12302-016-0070-0

Deux facteurs boostent les ventes : 1996 : commercialisation des semences OGM[1]. 2000 : le brevet rejoint le domaine public. Une myriade de sociétés s’en empare.

[2] Et son métabolite l’AMPA est un résidu du glyphosate, causé par sa dégradation.

[3] De nombreux pesticides laissent des traces dans les cours d’eau, et le glyphosate est à leur tête, avec sont métabolite l’AMPA. 2011/2012/2013 https://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-25719-chiffres-pesticides-cours-eau.pdf

[4] Etude du Frc Mieux Choisir, Suisse, juin 2016 / Etude de l’Institut de l’Environnement de Munich

[5] Etude du Frc Mieux Choisir, Suisse, juin 2016 / Etude de l’Institut de l’Environnement de Munich

[6] Cf : http://mobile.lemonde.fr/planete/article/2009/10/15/monsanto-definitivement-condamne-pour-publicite-mensongere-a-propos-du-round-up_1254230_3244.html?xtref=https://www.google.fr/

[7] https://www.phyto-victimes.fr

[8] Vous vous en souvenez peut-être : on voyait un toutou sur un gazon nickel, pour slogan : ne pollue ni la terre, ni l’os de Rex. Procès à LyonL’amende est de 15 000 euros, l’impact financier est faible, mais l’image de la marque en prend un coup.

[9] La firme est condamnée pour les mêmes raisons à New York

[10] Le Centre International de Recherche sur le Cancer, organe de l’OMS, organisation mondiale de la santé

[11] L’Autorité Européenne de Sécurité des Aliments

[12] http://www.glyphosateeu.fr/un-herbicide-mondial-avec-de-nombreux-avantages

[13] http://www.ecpa.eu/regulatory-policy-topics/glyphosate

[14] De 7 à 15% pour l’orge et le blé français

[15] Depuis les débuts de l’introduction de la chimie, certains cultivateurs la refuse et continuent en « bio », ces dernières années le mouvement s’est amplifié.

[16] Les exemples abondent.

[17] Tous en portent des traces, à des taux différents.

[18] Résultats identiques dans l’étude faite par Générations Futures, sur un échantillon de 30 personnes, en 2017

[19] Autres exemples : La tenue du Tribunal International Monsanto, 2016. Monsanto Papers,2017

[20] https://www.senat.fr/questions/base/2017/qSEQ170124706.html

[21] Le pesticide le plus vendu en France

[22] L’étau se resserre : 2017, prohibition dans les espaces publics. 2019, ventes interdites aux particuliers

[23] http://www.lesagencesdeleau.fr/wp-content/uploads/2012/07/14_Fiche_qualite_de_l_eau_web.pdf Fiche explicative, didactique.

[24] cv : www.aprona.net

Sur les flacons, les acheteurs lisaient : biodégradable et bon pour l’environnement.

Devenir contributeur

Vous souhaitez écrire des articles pour Pozkafé ?

Échanger

l'avis de la communauté

Laisser un commentaire

(facultatif)

2 commentaires

Par Team PozKafé il y a 3 ans
Bonjour Eric, merci pour votre commentaire ! Oui en effet nous venons de la rajouter :) A très vite sur notre blog.
Par Eric il y a 3 ans
Article intéressant , Avec beaucoup de sources citées. ( Mais je ne retrouve pas la [5]sur la bière ;-))....)
Notifications
PozKafé a besoin de votre autorisation pour activer les notifications sur votre ordinateur.