Fan de livres
La liseuse dans mes petits papiers
Fan de livres

La liseuse dans mes petits papiers

15 Jui. 2019

Le sentir, le toucher, le manipuler dans tous les sens, le feuilleter. Le lire aussi, quand même. J’aime aussi lire au travail, partir randonner et voyager léger. La question du livre électronique s’est donc imposée à moi. Mais je conserve ma carte de bibliothèque. Les deux cohabitent

La vie fait que de nombreuses bibliothèques familiales ont rejoint la mienne depuis une dizaine d’années. Alors quand je termine un roman, je sais déjà que je peux trouver mon bonheur dans ce fonds personnel. Là n’est pas le souci. Quand je me lance à corps perdu dans une saga de 1 000 pages en trois volumes, je me décourage assez vite de devoir les déposer dans mon bagage qui ne doit pas dépasser les 23 kilos pour la soute des avions.

Cette année, je me suis donc fait un cadeau : pour mon dos et celui des futurs déménageurs aussi. C’est bon les copains, vous pouvez revenir nous aider désormais ! J’ai adopté une liseuse.

Je lis au travail, et vous ?

Il y a un côté pratique à opter pour une liseuse quand vous êtes au travail. Si, comme moi, vous êtes de ceux qui restent devant leur poste avec d’un côté le bento pour déjeuner et de l’autre un bouquin pour décrocher avant de reprendre le boulot, vous allez comprendre. Devant ma liseuse, je peux lire ce que je veux sans dévoiler mes goûts à mon boss qui, lui aussi, est resté déjeuner au bureau.

Dis-moi ce que tu lis

Pour les travailleurs qui prennent le bus, le tram, le train, c’est la même histoire. Nous n’avons pas toujours envie que tout le monde sache que nous avons besoin de chercher dans un livre.

Léger comme une plume

L’atout principal pour moi, loin de vouloir cacher mes lectures, reste la légèreté de la bestiole. Par où démarrer la recherche ? En tapant sur un site de recherches le mot liseuse, je trouve environ 5,7 millions de résultats. OK. Je poursuis en ajoutant « comparatif », « guide achat ». C’est déjà plus probant. Je scroll un peu et tombe sur mon ami, le magazine Que choisir. Je dis ami car leurs comparatifs m’ont aidée maintes et maintes fois à prendre mes décisions. En lisant les avis et en les mettant en perspective avec mes besoins.

Pour la première fois depuis Gutenberg, le texte et le papier se séparent

Source : Citation de Paul Fournel, La Liseuse, chez P.O.L ; Que choisir

Devenir contributeur

Vous souhaitez écrire des articles pour Pozkafé ?

Échanger

l'avis de la communauté

Laisser un commentaire

(facultatif)

1 commentaire

Par Christine Sainte-Laudy il y a 1 an
J'ai testé la lecture numérique pour toutes les raisons évoquées, je suis du genre à lire partout !… Mais pour moi un livre reste un objet à part entière, sentir le papier sous mes doigts, le maltraiter parfois, corner les pages toujours, le prêter à une copine car j'ai adoré, le laisser sur un banc pour partager mon plaisir avec un/une inconnu(e), le faire voyager dans ma valise quitte à faire l'impasse sur les crèmes de beauté :) Ma lecture du moment : Traversée en eau claire dans une piscine peinte en noir par Cookie Mueller, Editions Finittude… celui-ci ne finira pas sur un banc, mais dans ma bibliothèque. Alors que vous soyez adepte du papier ou non… je vous souhaite bonne lecture car l'essentiel ne réside-t'il pas dans le fait de lire ! Christine
Notifications
PozKafé a besoin de votre autorisation pour activer les notifications sur votre ordinateur.