Les alliés de votre quotidien
Nos chers collègues
Les alliés de votre quotidien

Nos chers collègues

Le travail en entreprise, ce n’est pas l’idéal tous les jours. Et cela, même si vous aimez ce que vous faites. Mais si vous vous y prenez bien, vous pourrez toujours compter sur vos collègues pour vous donner envie de venir travailler.
09 Oct. 2018

Le travail en entreprise, ce n’est pas l’idéal tous les jours. Et cela, même si vous aimez ce que vous faites. Mais si vous vous y prenez bien, vous pourrez toujours compter sur vos collègues pour vous donner envie de venir travailler.

Parfois, il est possible que vous n’ayez pas le moral pour des raisons aussi diverses que variées. Votre conjoint vous a quitté avec vos 5 enfants ou un orage coupe votre accès à Internet et vous empêche de terminer votre série préférée. Peut-être même avez-vous oublié de faire les courses et les yaourts à la framboise que vous aimez tant demeurent absents du réfrigérateur. Ne reste donc que le boulot pour vous redonner foi en la vie et vous occuper l’esprit.


Mais parfois, vous n’êtes pas gâté non plus en vous rendant au bureau. Vous pouvez crouler sous le travail ou encore subir la tyrannie de votre patron s’étant levé des deux pieds gauches.


Dans ce cas précis, chaque moment de pause sera primordial. Si vous êtes du genre à sauter sur la pause-café ou cigarette, assurez-vous de ne jamais prendre cette pause seul. Ce moment doit vous sembler similaire à un océan d’espoir. Vous nagez, mais vous avez la tête hors de l’eau car vous pouvez rire et discuter de tout et de n’importe quoi avec vos collègues. Pour la pause déjeuner, que vous preniez 37 minutes ou deux heures, assurez-vous là encore de ne jamais être tout seul. Sustentez-vous et partagez ce moment avec vos collègues les plus proches, rencontrez-en d’autres et nouez des liens. 

« Venir au travail tous les jours dans une ambiance amicale et entouré de personnes sympathiques ne pourra que vous réjouir, même si le travail demandé est conséquent. »

Il existe également un autre type d’entreprises. Celles où vous répétez inlassablement des tâches sans intérêt. Vous voilà anesthésié devant votre PC, sans envie, à faire semblant de taper au clavier pour faire croire à votre patron passant de temps à autre que vous êtes assidu à votre travail. Vous venez au travail, mais vous voilà aussi éteint que devrait l’être votre PC vrombissant outrageusement du peu de considération que vous lui apportez à travers des tâches qui ne vous passionnent guère.


A ce moment-là, vous ne devez pas non plus rester seul. L’important est de rester groupé face à l’adversité. Discutez au maximum avec vos collègues si vous partagez un bureau, faites-les profiter de votre humour forcément unique.

« C’est en maintenant une ambiance de travail joyeuse et récréative que vous effectuerez vos tâches  avec passion, ferez des propositions à votre patron pour que le travail donné soit plus intéressant pour vous-même et pour l’entreprise. Vous serez créatif, disponible, motivé et travailleur. »

Alors surtout, n’oubliez pas d’apporter les croissants au bureau le jour de votre anniversaire. Rien de tel que de favoriser le dialogue par l’estomac.


Article dédié à tous les collègues existants et pouvant être lu au bureau (discrètement).
 

Philippe

Devenir contributeur

Vous souhaitez écrire des articles pour Pozkafé ?

Échanger

l'avis de la communauté

Laisser un commentaire

(facultatif)

1 commentaire

Par Michel il y a 1 an
Je dédie cet article à tous mes collègues (et amis) qui m'ont soutenus lors du décès de Frédéric, mon bichon maltais, qui nous a quitté brusquement l'été dernier.
Notifications
PozKafé a besoin de votre autorisation pour activer les notifications sur votre ordinateur.